Comment entretenir son baby-foot ?

  1. Accueil
  2. Babyfoot
  3. Comment entretenir son baby-foot ?

Le baby-foot occupe une place de choix dans le cœur des joueurs, autant chez les amateurs qui souhaitent se détendre et passer un moment convivial entre amis ou en famille que chez les personnes qui prennent part à des compétitions.

Pour profiter de conditions optimales d’utilisation, il est important de ne pas négliger l’entretien de votre table de baby-foot. Grâce à quelques gestes simples, un nettoyage régulier et un peu de bricolage si besoin, votre baby-foot vous accompagnera pendant des années.


Comment garder un baby-foot en parfaite condition ?

Généralement, la table de baby-foot se trouve dans une pièce à l’abri des éléments extérieurs comme le soleil, le vent ou la pluie, mais cela ne la protège pas du passage du temps.

Bien que les matières utilisées pour fabriquer la plupart des tables vendues actuellement les rendent résistantes à une utilisation fréquente, il est primordial de prendre soin des différentes parties de votre baby-foot.

Que le baby-foot se trouve dans votre maison ou dans un espace commun (bar, club, espace détente en entreprise…), privilégiez si possible une pièce protégée de l’humidité. Selon le contexte, il est recommandé de conserver cendrier, verres et bouteilles sur une table séparée et à une certaine distance pour éviter tout accident.

Les barres : l’élément clé du baby-foot

Lors d’une partie de baby-foot, les joueurs doivent faire preuve de dextérité et de réactivité dans le maniement des barres. Pour ce faire, veillez à ne pas négliger l’entretien de ces pièces, car ce sont les plus importantes de la table.

Peu importe le contexte de la partie, entre amis ou en milieu compétitif, il est important que chaque participant prenne soin du matériel et ne malmène pas les barres. En effet, le redressement d’une barre tordue étant un exercice délicat, il vaut mieux éviter d’en arriver là.

Avec une utilisation régulière et le passage du temps, il peut arriver que les barres métalliques se grippent, gênant ainsi la fluidité du jeu. Pour remédier à ce problème, nous vous recommandons de huiler minutieusement la partie intérieure de chacune de vos barres.

À l’aide d’un chiffon, il vous suffit d’appliquer l’huile sur toute la longueur de la barre pour retrouver une bonne fluidité de mouvement lors du jeu. Prenez cependant garde à ne pas éclabousser involontairement le plateau de jeu.

Au cours de cet entretien, à réaliser tous les ans si possible, il est également recommandé de vérifier les différents écrous et vis qui peuvent avoir du jeu après une utilisation répétée du baby-foot.

Comment nettoyer facilement le plateau de jeu ?

Le plateau de jeu est plus délicat à nettoyer, surtout s’il s’agit de votre premier entretien. En effet, il se trouve en partie entravé par la présence des barres et des figurines. Il n’est pourtant pas nécessaire de les retirer pour enlever la poussière ou les particules qui pourraient gêner le bon déroulement des parties.

En effet, la matière dont est constitué le plateau permet un nettoyage facile : placer un embout brosse sur le manche de votre aspirateur suffira pour vous débarrasser de la saleté et donner un second souffle à votre baby-foot.


Un plateau de jeu de babyfoot bien entretenu est toujours plus agréable à jouer ! Ici le gerflex, une matière de qualité présentes chez les marques Bonzini et Sulpie.

Si votre plateau présente des taches ou des traces occasionnées par le passage répété de la balle, nous vous recommandons en premier lieu d’utiliser une gomme pour essayer de les effacer. Dans le cas où cela ne serait pas suffisant, munissez-vous d’un torchon très légèrement imbibé de white-spirit et tapotez doucement.

Cette méthode est également utile pour retirer les taches causées par le contenu d’un verre renversé lors d’une partie un peu trop mouvementée.

Comment remettre en état votre baby-foot abîmé ?

Après plusieurs années de bons et loyaux services, votre baby-foot peut avoir besoin de soins plus poussés. Si lors de votre contrôle annuel ou de l’une de vos parties, vous constatez un problème pour lequel les conseils prodigués précédemment ne suffiraient pas, il est possible que des pièces de votre table de baby-foot ne soient pas réparables.

Il est alors nécessaire de diagnostiquer l’origine précise du problème et de changer les pièces en cause afin de retrouver un jeu rapide et fluide. Ce genre de situations se produit fréquemment si vous possédez un baby-foot d’occasion ou plus ancien.

Changez les pièces trop endommagées

Malgré un entretien régulier de votre part et la solidité des matières utilisées dans la conception des baby-foot récents, il arrive que votre baby-foot nécessite une maintenance un peu plus poussée.

Les pièces les plus mises à l’épreuve lors des parties sont les barres. Aujourd’hui, la plupart des baby-foot sont dotés de barres métalliques résistantes à une utilisation répétée, mais un accident peut tout de même arriver. Or, comme évoqué plus haut, elles sont difficiles à redresser une fois tordues.

Si vous possédez les bons outils, il est possible de les retirer pour les remplacer par des pièces de rechange. Les fabricants proposent justement à la vente des pièces détachées, même lorsque votre modèle est ancien.

Le changement des pièces ne se limite pas aux barres : les autres parties importantes de la table de baby-foot, comme les joueurs, les charnières, les vis, le monnayeur ou encore les cages peuvent elles aussi être remplacées, si besoin.

Propriétaire d’un baby-foot d’occasion : découvrez comment le restaurer


Populaire à la fois dans les bars et au sein du cercle familial, le baby-foot fait partie du paysage ludique depuis de nombreuses années. Il arrive d’ailleurs parfois de retrouver un baby-foot ancien entreposé bien à l’abri des regards dans un garage ou une cave. De même, certains joueurs nostalgiques ont tendance à se tourner vers des modèles d’occasion.

Or, après plusieurs années sans entretien, l’humidité et le passage du temps peuvent avoir endommagé certaines parties du baby-foot.


Les zones métalliques comme les barres, la visserie et le monnayeur sont sensibles à l’oxydation. S’il ne s’agit pas de rouille incrustée, vous pouvez les nettoyer en utilisant du papier de verre. Augmentez progressivement le grain jusqu’à retirer toutes les impuretés. Dans le cas contraire, vous devrez vous procurer les produits chimiques adéquats.

Outre les pièces métalliques, l’humidité laisse également des traces sur les parties en bois, telles que la caisse, les pieds et les figurines dans le cas des modèles les plus anciens.

Si la peinture ou le vernis s’écaille, munissez-vous là aussi de papier de verre et retirez complètement la couche avant de réappliquer le traitement de votre choix. Cette étape vous donne l’opportunité de personnaliser les joueurs ou la caisse selon vos goûts.

Plus délicat à remettre en état, le plateau peut, lui aussi, avoir souffert de l’absence d’entretien. Pour que la balle adopte une trajectoire correcte, le terrain de jeu se doit d’être le plus lisse et le plus régulier possible. Si le revêtement ou la table en elle-même montre des signes d’ondulation, il convient de les changer entièrement.

Une fois que vous avez suivi toutes ces étapes de rénovation, vous pourrez inaugurer votre table de baby-foot comme neuve par une petite partie amicale.